L'ESEO : une rentrée décalée en école d'ingénieur

Guid'Formation | 06.01.2017 à 19h28 Mis à jour le 06.01.2017 à 19h28
image

Déçu de votre 1er semestre scientifique ? Une seconde chance s’offre à vous avec la « Pass’Ingé » de l’ESEO.

Cette passerelle permet aux étudiants en PACES, PAES, 1ère année de Classes Préparatoires aux grandes écoles, DUT ou Licences à dominante scientifique, de se réorienter au second semestre, sans perdre une année. Ils peuvent rejoindre les campus d’ESEO le 13 février 2017 à Angers et Paris et le 6 mars à Dijon. Le dossier de candidature est à envoyer avant le 10 février.

L’école propose cette formule pour la 8e année consécutive avec un large choix d'options en cinquième année, et notamment la filière « Biomédical : les technologies au service de la santé » qui séduit particulièrement les étudiants en provenance de médecine. Les 8 autres options leurs sont également ouvertes, leur permettant de bénéficier du taux d'embauche record des ingénieurs ESEO (99 % en moins de 6 mois après le diplôme) dans tous les secteurs d'activités.

 « Les élèves qui nous rejoignent en cours d'année sont encadrés personnellement. Libérés des concours, ils suivent un semestre aménagé pour une transition plus facile entre le rythme de fac et celui de la prépa. En deuxième année, ils rejoignent les autres étudiants de prépa du cycle ingénieur » explique Bernard HAUSSY, directeur des études du groupe.

ESEO est un établissement privé associatif non lucratif, formant plus de 1300 étudiant(e)s. Il s'appuie sur une centaine de permanents, 300 cadres d'entreprise et un réseau de 5300 ingénieurs présents dans 1400 sociétés. Reconnue par la Commission des Titres d'Ingénieur depuis plus de 50 ans, l'ESEO propose un cursus intégré de 3 à 5 années avec un accompagnement personnel vers le diplôme d'ingénieur et un large choix de parcours individualisés, 50 bi-diplômes en partenariat avec de grandes écoles et universités mondiales, et plusieurs possibilités d'alternance.