Admission Post-Bac

Guid'Formation | 07.01.2015 à 15h36 Mis à jour le 13.01.2015 à 11h55
image

Chaque année, c’est la même galère. De janvier à mars, tous les lycéens se retrouvent jetés dans les méandres du site internet Admission Post-Bac, et luttent afin de trouver une filière qui pourrait correspondre à leur profil. Mais pas facile de choisir alors même qu’on a pas encore fini ses études, et que la multitude des options ne laisse place qu’à quelques vœux.
À la Une, nous nous pencherons sur le cas « APB », en revenant sur les points importants à retenir, pour ne pas rater le coche des inscriptions.


Post-Bac, ça concerne tout le monde


Que vous soyez en général, technologique ou professionnel, et si vous souhaitez continuer vos études dans le supérieur, il faut obligatoirement passer pas APB. Eh oui, c’est le modus operandi que tous les lycéens doivent adopter pour candidater dans les établissements du supérieur. Pas la peine donc de faire de la résistance en voulant passer directement pas les écoles, BTS et autres universités, puisque Admission Post-Bac se charge des préinscriptions.

Pour constituer son dossier APB, il faut se prémunir de quelques informations d’usage – numéro INE/BEA ; le numéro d’inscription au Baccalauréat, dit n° Ocean (si vous préparer un bac général, technologique ou professionnel) ; le relevé des notes aux épreuves anticipées du bac ou les notes du bac et enfin l’avis d’imposition 2012 pour les potentiels boursiers.

Après avoir rempli le formulaire d’inscription, les élèves peuvent commencer leurs recherches sur le site. Renseignez-vous le plus tôt possible afin d’éviter les bousculades de dernières minutes et les bugs le dernier jour d’inscription.

Sur Admission Post-Bac, on retrouve plus de 9000 formations, il est donc fortement probable que celles qui vous intéressent y soient répertoriées. Le site ouvre ses portes début décembre, ce qui laisse un mois aux élèves pour faire des recherches et inscrire leurs vœux dès le 20 janvier 2015. De même, il est inutile de se précipiter à l’ouverture des inscriptions, APB ce n’est pas une course contre la montre, et les candidatures ne fermeront qu’en temps et en heures, c’est-à-dire le 20 mars 2015 à 18 h.


Post-Bac, c’est par étapes


Étape n°1 : du 20 janvier au 20 mars 2015, inscriptions et choix des vœux en ligne. 

Étape n°2 : on a jusqu’au 2 avril 2015 pour confirmer sa candidature. Notre conseil : être honnête. Les fins stratèges voudront sûrement classer leurs vœux dans l’ordre du nombre de places disponibles (et donc de mettre en priorité les filières accessibles) mais malheureusement, ce concept prend trop souvent les futurs étudiants à rebours. En plus clair, APB n’envoie pas les candidatures en simultanées, mais les unes après les autres. C’est-à-dire que si le vœu n°1 est accepté par l’école, les autres vœux se verront automatiquement annulés par le portail, laissant l’étudiant parfois penaud face à ses choix. Être honnête, c’est mettre toutes les chances de son côté en privilégiant sa filière de prédilection.

Étape n°3 : le portail reste ouvert jusqu’au 31 mai 2015 afin de laisser l’opportunité aux élèves de modifier leurs vœux. Une fois, cette date limite, les jeux sont faits, il ne reste qu’à attendre les premiers résultats des écoles qui tomberont à partir du 8 juin 2015.


« Oui mais, quoi choisir ? C’est ça mon problème… »


Il existe de nombreuses plateformes qui permettent de trouver des idées selon son profil. On peut chercher par filière mais aussi par famille de métiers, par domaine de prédilection, si on préfère l’université ou un rythme plus soutenu, etc.
N’hésitez pas à vous déplacer dans les écoles et/ou à aller aux portes ouvertes, afin de rencontrer d’anciens élèves ; à vous renseigner sur les sites tels que le CIDJ et le CIO qui proposent une large documentation sur les études supérieures.

Enfin, vous trouverez des informations sur notre page « Comment faire le bon choix » et sur « Posez-vous les bonnes questions »